écrit,  texte court

Le monde des grands

« Quand je suis allé à l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être quand je serai grand. J’ai répondu heureux. Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. » John Lennon

Je sais pas ce qui se passe. Maman elle est plus pareille qu’avant. Elle sourit plus beaucoup et quand elle sourit, ça me rend triste parce que je sais que c’est pour de faux. Je comprends pas pourquoi elle est comme ça. Une fois je lui ai demandé et elle m’a dit : « C’est une histoire de grandes personnes, ne t’inquiète pas ». Mais moi je m’inquiète tout le temps maintenant. Pourtant j’essaye de faire tout bien pour qu’elle soit contente, je travaille bien à l’école, je range mes jouets et ma chambre, mais ça suffit pas. Elle dit toujours qu’elle est fatiguée. Le soir, elle me lit plus d’histoires alors c’est papa qui le fait, mais il sait pas bien raconter comme maman. Des fois, j’écoute ce qu’ils disent mais je comprends pas très bien. Un jour, on était à table avec mes cousins ma tatie et mon tonton et ils ont parlé de travail et de boîtes. Ils ont dit qu’ils travaillent dans des boîtes, des petites boîtes, des grosses boîtes… J’aimerais pas travailler dans une boîte, ça doit faire trop bizarre… Ma maman elle travaille dans une grosse boîte alors ça me rassure, elle peut mieux respirer. Elle est trop intelligente maman, elle m’a dit une fois qu’elle travaille pour faire des trucs sur des ordinateurs et des téléphones portables, mais c’est super trop compliqué. Mais elle a pas l’air de s’amuser à travailler dans sa boîte alors, si c’est pour pas être heureux, moi je préfèrerais pas travailler plus tard.  J’espère qu’on peut faire autre chose que travailler, parce que des trucs comme l’école j’aimerais pas trop faire ça. Moi j’aimerais bien être cosmonaute, mais c’est pas un travail, je crois pas. J’aimerais bien aussi faire des légos toute ma vie mais avec des légos énormes comme des éléphants  !

Des fois ils parlent tout bas quand ils disent des trucs pour les grands, mais moi je fais semblant de regarder la télévision et je les écoute. L’autre fois, maman elle était en train de pleurer et papa il a dit : «  Tu devrais voir quelqu’un ». Alors, je sais pas pourquoi, mais ça a super énervé maman et elle s’est levée en criant : « Mais je ne suis pas folle, tu comprends rien ! Ils nous pressent comme des citrons et après ils nous jettent comme de la merde ! Ils font tout pour nous casser je te dis ! » et elle a cassé une assiette exprès. Je sais pas de qui elle voulait parler ma maman mais si j’étais plus grand je voudrais bien leur casser la figure à tous ceux qui l’embêtent et la font pleurer. Et moi aussi je les casserais en mille morceaux et tac et bing et crac !

L’autre fois, elle est arrivée le soir très tard. J’ai ouvert la porte, mais je l’ai pas reconnue tellement elle avait les yeux rouges et elle était toute blanche et elle avait aussi des cheveux dans la figure. Elle m’a même pas vu je crois. Elle a même pas mangé avec nous. Je l’entendais pleurer dans sa chambre. Maintenant j’ai peur. J’ai peur qu’elle m’aime plus.

FAB, 02/01/17

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *